Mission de la constellation RADARSAT (MCR) - Préparation au lancement à l'aide de produits simulés

Avis d'offre de participation

Date de publication :

Date limite de la proposition : Jusqu'au lancement de la MCR

Table des matières

  1. Introduction
  2. Rôles, relations et obligations
  3. Processus de demande et lignes directrices pour la préparation des propositions
  4. Sélection et mise en œuvre des projets
  5. Limitations et obligations

Acronymes

1. Introduction

La Constellation RADARSAT, fruit de l'évolution du Programme RADARSAT, a pour objectifs d'assurer la pérennité des données acquises en bande C, de rehausser le niveau d'utilisation opérationnelle des données radar à synthèse d'ouverture (SAR) et d'améliorer la fiabilité des systèmes au cours de la prochaine décennie. Elle continuera de fournir des données jour et nuit en toutes saisons pour appuyer la souveraineté et la sécurité canadiennes, la surveillance de l'environnement, la gestion des ressources naturelles et d'autres priorités du gouvernement. La configuration à trois satellites fournira une couverture quotidienne moyenne du vaste territoire et des approches maritimes du Canada. Avec la fréquence accrue de réobservations, une nouvelle série d'utilisations rendues possibles par l'approche de la constellation devrait émerger.

1.1 Objectifs

Afin de préparer la communauté des utilisateurs du Canada à la prochaine MCR, prévue en 2018, l'Agence spatiale canadienne (ASC) a l'intention de fournir un accès à un nombre limité de produits et une boîte à outils RADARSAT-2 (R2) pour simuler des données de la MCR jusqu'à ce que la mission soit déclarée opérationnelle.

Des données de prélancement sont généralement nécessaires pour adapter et mettre à l'essai les routines d'ingestion et pour mieux comprendre l'incidence potentielle des nouvelles spécifications de mode de faisceau (p. ex. bruit du système, résolution spatiale et couverture spatiale) offertes par la MCR pour les applications utilisant actuellement des produits SAR.

Avec le soutien de l'ASC, le Centre canadien de cartographie et d'observation de la Terre (Ressources naturelles Canada) a mis au point une boîte à outils dotée des fonctionnalités suivantes :

La boîte à outils peut simuler les dix modes de faisceau de la MCR (annexe A) à leurs résolutions spatiales prévues, allant de 1 m à 100 m, ainsi que le niveau d'information de chaque configuration de polarisation à leur équivalent de bruit sigma-zéro (NESZ) attendu. Les données de polarisation compacte (PC) de la MCR sont dérivées de modes R2 totalement polarimétriques et les utilisateurs peuvent réduire/augmenter le NESZ tout en ayant la possibilité d'appliquer un modèle d'ellipticité pour la configuration de la PC. Enfin, l'outil fournit quatre filtres de déchatoiement et peut produire un ensemble de 26 paramètres décomposés pour soutenir d'autres analyses.

1.2 Échéancier

Le présent avis d'offre de participation (AOP) sera ouvert jusqu'à la date de lancement de la MCR, prévue au troisième trimestre de 2018.

1.3 Admissibilité

Pour le présent AOP, seuls les établissements postsecondaires, les organismes publics, les centres de recherche et l'industrie dûment établis au Canada sont admissibles.

1.4 Financement

Aucun financement ne sera fourni par l'ASC aux projets sélectionnés provenant du présent AOP.

Les proposants doivent indiquer clairement le financement prévu pour réaliser le projet ainsi que sa source, qu'il provienne de l'intérieur ou de l'extérieur de l'organisation du proposant. Seuls les proposants qui démontrent la capacité de réaliser le projet, tel que décrit, recevront des données. Des engagements fermes relatifs à l'ensemble des ressources nécessaires pour réaliser les travaux associés à la proposition doivent être fournis par écrit lors de la signature de l'accord de prêt pour les données utilisées à des fins de recherche.

2. Rôles, relations et obligations

2.1 ASC

L'ASC est responsable de ce qui suit en ce qui concerne les projets approuvés :

De plus, l'ASC :

2.2 Proposants

Les proposants doivent :

3. Processus de demande et lignes directrices pour la préparation des propositions

Cette section fournit des lignes directrices pour la préparation d'une proposition. Afin d'assurer une analyse comparative impartiale des propositions et d'aider à leur évaluation, les propositions doivent respecter strictement ces lignes directrices.

Ceux qui souhaitent soumettre une proposition dans le cadre de l'initiative d'AOP doivent suivre un processus en deux étapes :

3.1 Lignes directrices générales

Les lignes directrices générales suivantes expliquent comment soumettre une proposition en réponse au présent document d'AOP.

3.2 Contenu de la proposition

Les propositions doivent être soumises en ligne en utilisant le lien Internet fourni par l'ASC et doivent être concises. Les directives suivantes doivent être respectées :

  1. Chercheur principal

    Cette section doit fournir le nom, les coordonnées et l'affiliation du chercheur principal (« Proposant ») pour le projet, qui sera le point de contact entre les parties.

  2. Chercheur(s) secondaire(s)

    Cette section doit fournir le nom, les coordonnées et l'affiliation de tout chercheur secondaire. Les coordonnées des membres de l'équipe, des partenaires, des sous-traitants et des utilisateurs finaux doivent être fournies. Le but de cette information est de confirmer le niveau d'intérêt pour et d'engagement envers le projet de la part de la personne ou de l'organisation. Les chercheurs secondaires ne sont pas tenus de faire partie d'une organisation canadienne.

  3. Objectifs du projet proposé

    Cette section devrait fournir un énoncé concis des objectifs techniques du projet et expliquer comment le projet répond aux objectifs de l'initiative d'AOP.

  4. Connaissances de l'équipe de SAR

    Cette section devrait fournir une présentation succincte de l'équipe du projet et de l'organisation du travail décrit dans la proposition technique. Les membres de l'équipe de projet doivent être présentés avec une description de leur expertise et de leur rôle dans la réalisation des objectifs du projet et de l'initiative d'AOP. Dans la proposition, le chercheur principal et son équipe doivent démontrer leur intérêt et leur capacité à transformer les données SAR en produits d'information utiles.

  5. Méthode proposée

    Cette section devrait décrire l'approche et la méthode à utiliser pour atteindre les objectifs du projet et de l'AOP. Elle devrait également énumérer et décrire les tâches à accomplir, avec les dates de début et de fin.

    La proposition technique devrait également indiquer la disponibilité de l'équipement et des installations nécessaires en appui à la méthodologie.

  6. Compréhension du SAR et avantage technologique de la MCR

    Cette section devrait expliquer dans quelle mesure les futures données de la MCR pourraient fournir un avantage technologique pour une méthodologie ou pour un produit. Elle devrait aborder les technologies concurrentes et expliquer comment les futures données de la MCR pourraient fournir un avantage concurrentiel par rapport aux données provenant d'autres capteurs.

  7. Incidence potentielle sur les utilisations futures

    Cette section devrait expliquer dans quelle mesure une méthodologie ou un produit dérivé de futures données de la MCR pourrait fournir des avantages pour une ou plusieurs utilisations. Elle devrait aborder les méthodologies et les produits concurrents et expliquer comment ceux dérivés des futures données de la MCR pourraient fournir un avantage pour une ou plusieurs utilisations.

  8. Zone d'étude

    Identifier les régions d'intérêt (pays, province, ville ou autres limites spécifiques, si possible) et spécifier les coordonnées géographiques (latitude et longitude). L'initiative favorise les zones d'étude au Canada. Bien que l'investigateur principal doive être une organisation canadienne dûment enregistrée, la zone d'étude peut être située à l'extérieur du pays.

  9. Scènes demandées

    Au plus, 20 scènes R2 déjà traitées peuvent être demandées par proposition. Les nouvelles acquisitions par satellite ne seront pas autorisées.

  10. Source de financement prévue

    Cette section doit indiquer clairement le financement prévu pour réaliser le projet ainsi que sa source, qu'il provienne de l'intérieur ou de l'extérieur de l'organisation du proposant. Seuls les proposants qui démontrent la capacité de réaliser le projet, tel que décrit, recevront des données. Des engagements fermes relatifs à l'ensemble des ressources nécessaires pour réaliser les travaux associés à la proposition doivent être fournis par écrit lors de la signature de l'accord de prêt pour les données.

  11. Commentaires du chercheur

    Le chercheur peut fournir des commentaires ou des informations supplémentaires pour s'assurer que la proposition est bien comprise et faciliter son évaluation.

4. Sélection et mise en œuvre des projets

4.1 Procédures de sélection

Un comité d'examen, composé d'experts en SAR de l'ASC, procédera à l'examen des propositions. Le but de l'examen est d'évaluer le mérite technique, y compris la faisabilité du plan de travail, des projets proposés et de leurs utilisations à la lumière des objectifs de l'initiative d'AOP.

L'ASC prendra la décision finale concernant la sélection de chaque projet.

4.2 Critères d'évaluation

Les propositions doivent démontrer ce qui suit :

4.3 Mise en œuvre des propositions retenues

Après avoir été avisés que leur proposition a été sélectionnée, les proposants devront signer un accord de prêt pour les données R2 qui seront utilisées. Dans l'accord, ils confirmeront :

De plus, les proposants devront confirmer l'acceptation des conditions générales pour recevoir la boîte à outils du simulateur de données de la MCR.

5. Limitations et obligations

5.1 Annulation

L'ASC se réserve le droit d'annuler la totalité ou une partie de l'AOP à tout moment, sans aucune responsabilité de quelque nature que ce soit. À l'heure actuelle, l'intention est de procéder avec l'AOP tel qu'il est décrit aux présentes; cependant, des événements imprévus pourraient forcer l'annulation de l'initiative.

L'ASC ne pourra en aucun cas être tenue responsable des dommages consécutifs, indirects, spéciaux, punitifs ou accessoires, ou des profits perdus, prévisibles ou imprévisibles, sur la base des réclamations des proposants, de leurs partenaires ou des utilisateurs finaux (y compris, la perte de données, la perte de clients, l'utilisation de l'argent ou l'utilisation du produit, l'interruption de l'utilisation ou de la disponibilité des données, l'arrêt d'autres travaux ou la baisse de valeur d'autres actifs) résultant d'une violation de la garantie ou du recours expresse ou implicite, la violation de contrat, la fausse déclaration, la négligence, la responsabilité stricte en matière délictuelle ou autre, peu importe si un recours limité est considéré comme ayant échoué à son objectif essentiel.

5.2 Attribution

L'ASC prêtera les produits acquis par le satellite R2 (images déjà traitées archivées et disponibles dans le catalogue du CNDOT) (qui sera bientôt remplacé par le SGDOT) et donnera accès à la boîte à outils de simulation de données de la MCR exécutables pour les projets sélectionnés. La soumission d'une proposition ne garantit pas son acceptation.

5.3 Pertinence des données

L'ASC ne garantit pas la pertinence des données R2 ni des produits simulés de la MCR générés à partir de la boîte à outils pour une utilisation précise. L'ASC ne garantit aucunement que

  1. les données et les produits simulés de la MCR respecteront les exigences du proposant, de ses partenaires ou des utilisateurs finaux;
  2. les données et les produits fonctionneront dans les combinaisons sélectionnées qui seront utilisées par le proposant, ses partenaires ou ses utilisateurs finaux; ni que
  3. l'utilisation des données et des produits sera ininterrompue ou sans erreur.

L'ASC fournit les données R2 et la boîte à outils de simulation « en l'état », sans garantie d'aucune sorte. Toutes les garanties, conditions, représentations et indemnités relatives aux données et produits, explicites ou implicites, découlant de la loi, de la coutume, des déclarations orales ou écrites antérieures de l'ASC ou autres (y compris, mais sans s'y limiter, la garantie de qualité marchande, de qualité satisfaisante, d'adéquation à un usage particulier et d'absence de contrefaçon) sont annulées, exclues et refusées.

Les proposants doivent être informés des capacités et des limites d'imagerie du SAR, ainsi que de leur applicabilité pour leurs projets précis.

5.4 Accès aux données

Les données R2 traitées seront accessibles dans le catalogue du CNDOT (bientôt remplacé par le SGDOT) exploité par Ressources naturelles Canada. Les données sont soumises au contrat de licence d'utilisateur final accompagnant les produits.

Un nombre limité de produits déjà simulés de la MCR sont disponibles ouvertement (aucun accord de prêt n'est requis) sur le site FTP de l'ASC

Tout autre produit simulé devra être dérivé à l'aide de la boîte à outils, à partir des données R2 existantes, par les proposants.

5.5 Ressources fournies

Toutes les propositions doivent inclure une estimation des quantités de scènes de données requises, la relation entre les besoins en données et les objectifs de la proposition étant clairement identifiés.

L'ASC prêtera gratuitement des produits R2 jusqu'à un maximum de 20 scènes et fournira la boîte à outils du simulateur de données de la MCR (compatible PC seulement) aux projets sélectionnés.

5.6 Promotion des résultats du projet

Conformément aux objectifs du présent AOP, l'ASC a l'intention d'utiliser les résultats pour promouvoir la MCR et les utilisations en utilisant les données qu'elle produira. Les proposants doivent accepter de rendre compte des résultats de leur projet et reconnaître l'initiative d'AOP de façon appropriée.

5.7 Option de se retirer de l'initiative

Lorsqu'un proposant dont le projet a été sélectionné n'est plus en mesure ou désireux d'achever le travail requis pour le projet ou de publier ses résultats, le proposant peut être tenu

  1. d'acheter les scènes R2 au prix courant, ou
  2. de retourner tous les produits et documents connexes à l'ASC.

Ce faisant, le proposant devra se retirer de l'initiative et mettre fin à ses obligations en vertu de l'AOP.

5.8 Propriété intellectuelle

Les proposants doivent savoir que les produits simulés de la MCR sont considérés comme des produits d'information dérivés (PID) R2. Tous les ensembles de données doivent comporter l'énoncé suivant :

Données et produits simulés de la MCR dérivés du RADARSAT-2 © MacDonald, Dettwiler and Associates Ltd. 200_ (année d'acquisition) - Tous droits réservés.

Les proposants détiendront la propriété intellectuelle résultant du travail sur le projet et les droits seront accordés à l'ASC pour utiliser les résultats à des fins promotionnelles seulement.

Annexe A: Modes de la MCR

Modes d'acquisition de la MCR

Version textuelle de l'image des modes d'acquisition de la MCR

Source : ASC.

Mode Rés.
(en m)
Visées
portée x az
Largeur de fauchée
(accessible)
en km
NESZ
nominale
(en dB)
Polarisations possibles
HH, VV, HV ou VH VV ou HH +HV HH+VV Compacte HH+VV+
HV+VH
Faible résolution 100 m 100 8x1 500 (500) -22 Oui Oui Oui Oui
Résolution moyenne 50 m 50 4x1 350 (600) -22 Oui Oui Oui Oui
Résolution moyenne 30 m 30 2x2 125 (350) -24 Oui Oui Oui Oui
Résolution moyenne 16 m 16 1x4 30 (350) -25 Oui Oui Oui Oui
Haute résolution 5 m 5 1 30 (500) -19 Oui Oui Oui Oui
Très haute résolution 3 m 3@35o 1 20 (500) -17 Oui Oui Oui Oui
Faible bruit 100 4x2 350 (600) -25 Oui Oui Oui
Détection de navires var. 5x1 350 (350) variable Oui Oui Oui
Spotlight 1 x 3@35o 1 20 (350)
[5 km en az]
-17 Oui Oui Oui
Polarisation quadruple 9 1  20 (250) -24 Oui
Date de modification :