Coup d'œil sur notre camp de formation des astronautes juniors

Nous avons travaillé dur pour préparer une semaine de formation dans le domaine spatial pour les 52 astronautes juniors qui rejoindront nos ingénieurs, scientifiques et astronautes à l'Agence spatiale canadienne (ASC) à l'été . Les participants visiteront aussi la capitale nationale et passeront une journée au Cosmodôme, un musée de science spatiale.

Voici un aperçu de ce que nous avons préparé

 

 Trois jours complets à l'ASC

Après une visite du centre spatial John-H.-Chapman, les activités de semaine décollent! Pendant les trois jours passés à l'Agence, vous découvrirez les nombreux aspects du domaine spatial et les différentes carrières fascinantes qui s'offrent à vous.

L'ASC à Saint-Hubert, au Québec. (Source : ASC.)

 Les détectives de la Terre

Votre mission, si vous l'acceptez, consistera à utiliser nos satellites de la mission de la Constellation RADARSAT pour comprendre comment on peut surveiller la Terre depuis l'espace. Ils permettent de détecter la présence d'icebergs afin d'éviter les collisions avec les navires, de déterminer le meilleur endroit où aménager un parc d'éoliennes afin de produire de l'électricité, ou même d'estimer la quantité de pommes de terre cultivées sur l'Île-du-Prince-Édouard.

Les satellites de la Constellation RADARSAT. (Source : ASC.)

 La science à bord de la Station spatiale internationale

À la Station spatiale, les astronautes ne chôment pas. Ils réalisent de nombreuses expériences pour le compte de scientifiques du monde entier. Ils assurent aussi la maintenance de la Station : même dans l'espace, les toilettes doivent parfois être réparées! Il leur faut faire de l'exercice tous les jours pour rester en bonne santé. Sans oublier les vidéoconférences avec le public, la manœuvre des robots spatiaux, les sorties dans l'espace, les repas et le tout, en essayant de ne pas avoir le sommeil trop perturbé! Ils ont besoin de votre aide pour planifier les expériences scientifiques canadiennes qu'ils mèneront au cours des trois prochains jours, tout en poursuivant leurs activités quotidiennes. Mais attention! Un imprévu est si vite arrivé!

L'astronaute de l'ASC David Saint-Jacques a fait des échographies de ses vaisseaux sanguins pour l'étude canadienne Vascular Echo pendant son séjour à bord de la Station spatiale internationale (SSI). (Source : ASC/NASA.)

 Des lasers dans l'espaaaace!

Choisissez le meilleur site d'échantillonnage à la surface d'un astéroïde en utilisant des lasers spatiaux. Oui! Oui! Des lasers spatiaux! Vous apprendrez également comment l'instrument OLA fourni par le Canada a aidé à cartographier la surface de l'astéroïde Bennu lors de la mission OSIRIS-REx qui prévoit le retour d'un échantillon sur Terre en 2023.

Le lidar canadien OLA a créé une carte 3D de l'astéroïde Bennu pour aider les scientifiques à sélectionner le meilleur site d'échantillonnage dans le cadre de la mission OSIRIS-REx de la NASA (Source : ASC.)

 Bienvenue dans notre cuisine spatiale!

Goûtez à une variété de plats spatiaux, dont certains ont été sur le menu de David Saint-Jacques dans le cadre de sa mission à la SSI. Choisissez ensuite ceux que vous souhaitez déguster dans le cadre de votre mission spatiale. Mais attention, ça ne sera pas de la tarte! Vous devrez définir les quantités de nourriture nécessaires pour les membres de votre équipage en fonction de la durée de la mission. Il faudra aussi porter attention au volume, à la masse et à la valeur nutritive des aliments.

L'astronaute de l'ASC David Saint-Jacques montre la « cuisine » de la SSI où, le jour de son anniversaire, il s'est délecté d'un repas spécial. (Source : ASC/NASA.)

 Explorer la Lune avec un rover

Devenez directeur de mission, scientifique ou opérateur et menez à bien une mission de rover sur la Lune! Vous devrez travailler en équipe pour planifier le meilleur itinéraire et faire fonctionner un véritable rover depuis notre centre de contrôle sur notre propre version de la Lune (c'est-à-dire notre terrain analogue, dans notre cour). Il vous faudra trouver des indices, effectuer des observations et faire de nombreuses découvertes scientifiques!

Des élèves de l'école secondaire de Chambly simulent une mission de rover à l'ASC. (Source : ASC.)

 Vive les robots!

Le Canada est un chef de file mondial dans le domaine de la robotique spatiale. Nos contrôleurs de vol vous apprendront à quel point les communications entre eux et les astronautes sont essentielles. Ils vous feront aussi attraper un vaisseau-cargo sur le même simulateur du Canadarm2 que celui utilisé par les astronautes du monde entier.

L'astronaute de l'ASC Jenni Sidey-Gibbons en formation sur la robotique à l'ASC. (Source : ASC.)

 Un esprit sain dans un corps sain

Pour les astronautes, il est essentiel d'être en bonne santé et en forme. Dans l'espace, ils font de l'exercice au moins une heure et demie par jour pour aider à réduire les effets négatifs de la microgravité sur leur corps. Nos spécialistes du conditionnement physique, qui travaillent avec nos astronautes canadiens, vous feront bouger tous les jours.

Les astronautes doivent faire près de deux heures d'exercice par jour pour garder la forme pendant une mission dans l'espace. (Sources : ASC/NASA.)

 Il y a tant à dire sur l'espace!

Les astronautes sont nos meilleurs ambassadeurs. Dans le cadre de leur travail, ils voyagent à travers le pays pour rencontrer de jeunes Canadiens. Ils accordent des entrevues à des journalistes et communiquent leur expérience de différentes manières, dans les médias sociaux par exemple. Votre équipe d'astronautes juniors réalisera une courte vidéo destinée à une émission pour enfants ou encore un bulletin d'information où il faudra expliquer un concept scientifique avec des mots simples.

L'astronaute de l'ASC Joshua Kutryk rencontre de jeunes Canadiens. (Source : ASC.)

 Défi artistique en équipe

Les astronautes ont une formation scientifique, mais la plupart d'entre eux sont aussi très créatifs! Plusieurs d'entre eux sont musiciens, peintres ou encore auteurs accomplis. Ces artistes sont des collègues bien agréables à côtoyer pendant les longs mois passés dans la Station! Pour relever ce défi spécial, vous mettrez votre imagination et vos talents artistiques en valeur, et montrerez vos compétences en communication en présentant votre création aux employés de l'Agence le dernier jour du camp de formation.

L'astronaute canadien Chris Hadfield joue de la guitare dans la coupole de la SSI. (Source : ASC.)

 Excursion à Ottawa

Le mardi 11 août, ce sera jour d'excursion dans la capitale de notre pays pour visiter notre laboratoire David Florida, la Colline du Parlement et le Musée de l'aviation et de l'espace du Canada. Le laboratoire David Florida est un centre de calibre international voué à l'intégration, à l'assemblage et à l'essai d'engins spatiaux. Il est exploité par l'ASC. En d'autres termes, il s'agit d'un établissement où sont simulées les conditions spatiales pour tester les satellites et d'autres engins spatiaux. Vous pourrez voir le plus grand caisson sous vide thermique du Canada, des appareils de poursuite laser, des pots vibrants, des enceintes à flux d'air et bien plus encore!

Le premier satellite de la MCR est transféré dans le caisson de vide thermique au laboratoire David-Florida. (Source : ASC.)

 En plein cœur de l'espace au Cosmodôme

Nous travaillons en partenariat avec le Cosmodôme pour que vous puissiez être en « immersion spatiale ». Vous dormirez toute la semaine dans des chambres qui ressemblent aux compartiments de repos de la SSI. Vous passerez également une journée entière au Cosmodôme pour vous entraîner dans des simulateurs, dont dans une réplique de la navette spatiale Endeavour. Vous aurez l'impression d'être en apesanteur et serez désorienté comme si vous étiez vraiment dans l'espace. Et vous découvrirez ce que c'est que de marcher sur la Lune!

Le fauteuil volant au Cosmodôme permet de simuler une sortie dans l'espace. (Source : Cosmodôme.)

 Les astronautes s'amusent aussi!

Vous aurez aussi des moments de détente avec vos nouveaux amis. À votre arrivée, des activités vous permettront de briser la glace. Vous jouerez à des jeux amusants et assisterez à une soirée cinéma. Et que dire, pour terminer, du dîner de gala spécial avec des gens passionnants de l'ASC!

Les astronautes canadiens Julie Payette et Robert Thirsk à bord de la SSI en . (Source : NASA.)

La sécurité d'abord!

Salut, les parents! Nous savons qu'envoyer ses enfants loin de chez vous à l'autre bout du pays, ou même dans une ville voisine, pendant une semaine entière peut causer des sueurs froides. La plupart des membres de notre équipe ont des enfants, ils vous comprennent! Soyez assurés que nous accordons une grande priorité à la sécurité des participants puisque nous voulons qu'ils profitent d'une semaine d'apprentissage et de découverte sans aucun souci!

Poursuivre l'exploration

Date de modification :