Les perséides sont de retour! Faites des dizaines de vœux chaque nuit!

Des perséides en vue! L'astronaute Ron Garan a pris cette photo d'un météore des perséides (la ligne blanche) qui passait sous la Station spatiale internationale (ISS) le 13 août 2011. (Source : Ron Garnan/NASA).

Vous quittez la ville pour aller au chalet ou en camping? Ne manquez pas les perséides, l'une des plus impressionnantes pluies de météores annuelles. Chaque année, de la fin juillet à la mi-août, des centaines de météores déferlent dans le ciel lorsque la Terre traverse la queue de la comète Swift-Tuttle. De soir en soir, un nombre croissant d'étoiles filantes devraient traverser le ciel. Ce spectacle atteindra son point culminant dans les nuits du 11 au 13 août. Au point fort de la nuit, habituellement au cours des heures les plus sombres après minuit, de 50 à 80 météores à l'heure peuvent fendre le ciel.

Voici quelques conseils pratiques pour une nuit d'observation réussie :

  • Si possible, éloignez-vous des grands centres urbains. La lumière de la ville masque les météores les moins brillants. Pour augmenter vos chances de voir des étoiles filantes, rendez‑vous à la campagne, là où le ciel est très noir.
  • Habillez-vous chaudement. Même si les perséides surviennent en plein été, c'est quand même une bonne idée d'apporter des vêtements chauds (et même des vêtements d'hiver). Les nuits du mois d'août peuvent être très froides.
  • Installez-vous sur une chaise longue ou étendez-vous sur une couverture, et détendez-vous. Il est beaucoup plus confortable d'observer le ciel en position allongée, et une plus grande partie du ciel s'offrira à vos yeux.
  • Ayez un contenant isotherme rempli de chocolat chaud ou de café à portée de main : c'est toujours pratique pour se garder éveillé et se réchauffer!
  • Si vous devez utiliser une lampe de poche, appliquez un filtre rouge à celle-ci (un ballon rouge peut suffire, à défaut de mieux). La lumière blanche est très aveuglante et peu nuire à votre vision nocturne.
  • Soyez patient. Il peut se passer de longues minutes avant que vous ne voyiez votre première étoile filante. N'abandonnez pas de sitôt… Le spectacle en vaut le coup!

Et n'oubliez pas de faire un vœu!