Ex-Alta 1 : premier CubeSat conçu par l'Université de l'Alberta

Grâce à une subvention de l'Agence spatiale canadienne, des étudiants de l'Université de l'Alberta ont construit un CubeSat qui sera lancé dans l'espace à partir de la Station spatiale internationale à l'été 2017 dans le cadre de la mission internationale QB50.

Le CubeSat, identifié sous le nom d'Ex-Alta 1, aura pour mission de recueillir des données sur la météorologie spatiale à l'aide d'un magnétomètre miniaturisé, un outil essentiel pour étudier le phénomène des tempêtes solaires.

Qu'est-ce que la mission QB50?

QB50 (disponible en anglais seulement) est une mission spatiale internationale financée par la Commission européenne. Elle vise à offrir une expérience pratique unique à des étudiants de niveau universitaire du monde entier. Chaque équipe a la responsabilité de concevoir, construire et exploiter son CubeSat, ce qui permet à ses membres d'acquérir de nouvelles compétences dans le domaine des sciences et technologies spatiales, en plus d'en développer d'autres, comme faire des communications scientifiques.

Simulation numérique de la mise en service d'Ex-Alta 1 en orbite basse terrestre. (Source : Andy Kale, Université de l'Alberta.)

Cette animation montre tous les composants d'Ex-Alta 1. (Source : Andy Kale, Université de l'Alberta.)

Une équipe passionnée

Le CubeSat Ex-Alta 1, composé de trois unités, a une taille comparable à un pain tranché commercial. Il est le fruit de sept années de travail d'AlbertaSat (anglais seulement), une équipe d'étudiants de premier cycle et des cycles supérieurs sous la direction de professeurs de l'Université de l'Alberta.

Mosaïque représentant les membres de l'équipe AlbertaSat et les différentes étapes de construction du CubeSat Ex-Alta 1. (Sources : Collin Cupido, Charles Nokes et John Ulan, Université de l'Alberta.)

L'équipe de l'Université de l'Alberta explique la mission du CubeSat Ex-Alta 1 et comment il a été construit (disponible en anglais seulement). (Source : Université de l'Alberta.)