L'ASC répond à vos questions sur les astéroïdes

Description

Publié le 14 décembre 2018

46 vues

L'ASC répond à vos questions sur les astéroïdes

2018-12-14 - L’astronaute Jenni Sidey-Gibbons et le scientifique principal de missions Tim Haltigin, tous deux de l’Agence spatiale canadienne, répondent à certaines des questions les plus fréquentes des internautes sur les astéroïdes.

(Source : Agence spatiale canadienne.)

Transcription

Tim Haltigin : Ça y est!

Jenni Sidey : Ça commence!

Jenni Sidey : Où voulez-vous qu’on regarde?

Tim Haltigin : J’attends ce moment depuis très longtemps, oui.

Jenni Sidey : Salut. J’suis Jenni.

Tim Haltigin : Et j’suis Tim.

Jenni Sidey : Nous sommes ici pour répondre aux questions des internautes sur les astéroïdes.

Tim Haltigin : Les astéroïdes : des roches qui voyagent dans l’espace en orbite autour du Soleil. C’est intrigant, non?

Jenni Sidey : Pas mal excitant!

Tim Haltigin : Ils sont fascinants!

Jenni Sidey : Nous avons parcouru plus de deux milliards de kilomètres, jusqu’à l’astéroïde Bennu, pour en prélever un morceau et le ramener sur Terre.

Tim Haltigin : Avec la sonde spatiale OSIRIS-REx, présentement à l’astéroïde Bennu, nous prenons des mesures pour trouver l’endroit où nous prélèverons l’échantillon et voir comment nous le ramènerons sur Terre.

Jenni Sidey : Incroyable!

Tim Haltigin : C’est génial!

Jenni Sidey : Alors, commençons.

Tim Haltigin : D’accord. Allons-y!

Jenni Sidey : D’accord. Première question : Pouvons-nous voir des astéroïdes à l’œil nu? Hm. Excellente question. En fait, oui nous pouvons, mais pas tous. Pour voir un astéroïde à l’œil nu, celui-ci doit être très près de la Terre, suffisamment gros et il doit réfléchir la lumière du Soleil pour que nous puissions le voir.

Tim Haltigin : En effet.

Jenni Sidey : Bonne question.

Tim Haltigin : Comment les astéroïdes se déplacent-ils dans l’espace? Eh bien, lorsqu’ils se sont formés au début du Système solaire, ils ont eu une petite poussée, et ils ne se sont jamais arrêtés. Parfois ils accélèrent quand ils passent à proximité d’une planète, mais ils sont réellement en mouvement depuis leur formation.

Jenni Sidey : Ils sont en mouvement.

Tim Haltigin : En mouvement.

Jenni Sidey : En effet! Hey, prochaine question : Où retrouve t’on les astéroïdes? La plupart des astéroïdes dans notre Système solaire sont dans la ceinture principale d’astéroïdes, qui se trouve entre Mars et Jupiter.

Tim Haltigin : Ils sont là, c’est loin.

Jenni Sidey : Ils sont là.

Jenni Sidey : Trèèèèès loin.

Tim Haltigin : Exact.

Tim Haltigin : Sais-tu, Jenni, pourquoi l’étude des astéroïdes est si importante?

Jenni Sidey : Pourquoi?

Tim Haltigin : Les astéroïdes nous racontent l’histoire du Système solaire. En allant chercher un échantillon, c’est comme si on retournait près de quatre milliards et demi d’années dans le passé afin de découvrir de quoi était composé le Système solaire à sa naissance. Les astéroïdes contiennent la matière qui a servi à former les planètes. Ils nous aident donc à comprendre comment elles se sont formées.

Jenni Sidey : Wow.

Tim Haltigin : Oui.

Jenni Sidey : OK. Prochaine question : Quelle est la différence entre une comète, un astéroïde et un météore? Hm. Bonne question! Alors, la comète ?

Tim Haltigin : Boule de neige poussiéreuse.

Jenni Sidey : Oui. De gros blocs de roche, de glace et de poussières, et, en général elles ont une queue, non?

Tim Haltigin : Normalement il y a une queue derrière elles, oui.

Jenni Sidey : Normalement une queue.

Jenni Sidey : Les astéroïdes : roches.

Tim Haltigin : Métallique ou non métallique.

Jenni Sidey : Pas de queue.

Tim Haltigin : Non.

Jenni Sidey : Et pas d’eau.

Tim Haltigin : Nooooooon.

Jenni Sidey : Non.

Tim Haltigin : Non, pas d’eau.

Jenni Sidey : Pas d’eau. Un météore est un morceau d’astéroïde qui entre dans l’atmosphère terrestre. Et une météorite?

Tim Haltigin : S’il y a un contact avec la surface de la Terre et qu’on peut ramasser le fragment au sol.

Jenni Sidey : Exact. Bonne question.

Tim Haltigin : Comment les scientifiques étudient-ils les astéroïdes? Eh bien, ils peuvent se servir d’engins spatiaux, comme OSIRIS-REx, qui a parcouru plus de deux milliards de kilomètres pour se rendre à l’astéroïde Bennu. Les instruments à bord photographient l’astéroïde pour découvrir à quoi il ressemble, et mesurent les éléments qui le composent. L’instrument canadien OLA sert à mesurer de façon très précise la forme de Bennu, ce qui aidera à choisir l’endroit où on va prélever l’échantillon à ramener sur Terre.

Jenni Sidey : Wow!

Tim Haltigin : Ça va être incroyable.

Jenni Sidey : Sans blague.

Tim Haltigin : Hm, hm. La science.

Jenni Sidey : Quand les astéroïdes se sont-ils formés? Hum. Les astéroïdes se sont formés en même temps que notre Système solaire, il y a environ quatre milliards et demi d’années. Ils sont… comme… des témoins du passé qui nous montrent de quelle matière était composé le Système solaire à ce moment précis.

Tim Haltigin : Jenni, y a-t-il de l’eau sur les astéroïdes?

Jenni Sidey : Non.

Tim Haltigin : Nooon.

Jenni Sidey : Pas d’eau. Peut-être qu’il y en a de piégée dans la roche, mais pas d’eau telle que nous la connaissons.

Tim Haltigin : Non.

Jenni Sidey : On ne peut pas y nager.

Tim Haltigin : Pas de nage.

Jenni Sidey : (rire)

Tim Haltigin : (rire) – Je pense que tu peux prendre la prochaine.

Jenni Sidey : (rire) -- Tim --

Tim Haltigin : Oui?

Jenni Sidey : Y a-t-il de la gravité sur les astéroïdes?

Tim Haltigin : Oui.

Jenni Sidey : Il y en a?

Tim Haltigin : Oui, il y en a

Jenni Sidey : Je le sais…

Tim Haltigin : Tout objet qui a une masse a de la gravité.

Jenni Sidey : (rire)

Tim Haltigin : Mais, les astéroïdes sont plutôt petits, ce qui veut dire que la gravité n’y est pas si grande.

Jenni Sidey : Hm, hm.

Tim Haltigin : Oui, pas si grande.

Jenni Sidey : Pas si grande?

Tim Haltigin : Vraiment pas. Maintenant, y a-t-il de la vie sur les astéroïdes? Eh bien, NON.

Jenni Sidey : (rire) -- Non?

Tim Haltigin : Non, non. Les astéroïdes sont des endroits épouvantables. Il n’y a pas d’atmosphère. Pas d’eau. Le niveau de rayonnement est terrible. Ce qui fait qu’aucun organisme vivant ne peut y survivre.

Jenni Sidey : Ils ne sont pas très accueillants.

Tim Haltigin : Non. N’y va pas.

Jenni Sidey : Non.

Tim Haltigin : Mauvaise idée.

Jenni Sidey : D’accord.

Tim Haltigin : En effet.

Jenni Sidey : Eh bien --

Tim Haltigin : C’est tout pour les questions. Voix hors champ : Coupez

Jenni Sidey : Oh?

Tim Haltigin : Je prends --

Jenni Sidey : J’imagine que c’est tout.

Tim Haltigin : Oui, c’est tout.

Jenni Sidey : À bientôt, Tim.

Tim Haltigin : Bye!

Télécharger

Pour connaître les propriétés et l'utilisation des vidéos veuillez vous référer à la section des avis.