Space Apps Challenge 2017 : une première pour l'ASC

Du 28 au 30 avril, des participants d'Ottawa, de Toronto et de Waterloo (disponibles en anglais seulement) se sont joints à des développeurs, des concepteurs, des étudiants, des ingénieurs et des entrepreneurs des quatre coins du monde en vue de créer des applications originales dans le cadre du Space Apps Challenge 2017 (disponible en anglais seulement) de la NASA.

Le Space Apps Challenge est un marathon de programmation international qui se déroule sur 48 heures dans diverses villes du monde. Les participants travaillent seuls ou en équipe afin de partager des idées et de régler des problèmes spatiaux et terrestres concrets au moyen de données ouvertes.

L'ASC se lance dans le Space Apps Challenge 2017!

Cette année, pour la première fois, l'ASC a participé aux activités du Space Apps Challenge organisées dans trois villes canadiennes. Les engagements du Canada découlant du gouvernement ouvert et la tendance à l'échelle mondiale de rendre les données de plus en plus accessibles au public nous ont incités à faciliter l'accès aux données canadiennes et à présenter nos propres défis aux participants. Explorez les défis et les jeux de données.

L'astronaute de l'ASC Jeremy Hansen s'est rendu au Space Apps Challenge de Toronto et aussi à celui de Waterloo. Il est possible de revoir la présentation qu'il a faite en matinée à Waterloo et la séance de questions et réponses qui a suivi sur le site Web SkyWatch (disponible en anglais seulement).

L'astronaute de l'ASC Jeremy Hansen prononce le discours d'ouverture au Space Apps Challenge de Toronto le vendredi 28 avril 2017. (Source : ASC.)

L'astronaute de l'ASC Jeremy Hansen fait un exposé devant les participants du Space Apps Challenge de Waterloo le samedi 29 avril 2017. (Source : ASC.)

Sans savoir à quoi nous attendre ni ce que les participants feraient avec les données spatiales du Canada, nous avons été ravis de voir des équipes des trois villes relever nos défis. La créativité, l'innovation et le savoir-faire dont les concurrents ont fait preuve au Space Apps Challenge ont été impressionnants et inspirants! Comme cette expérience a été une réussite, nous souhaitons examiner sérieusement la possibilité de prendre part de nouveau à d'autres activités semblables, d'autant plus que l'initiative du gouvernement ouvert progressera et que de plus en plus de données spatiales seront disponibles.

Prix et mentions honorables de l'ASC

Parmi les 31 équipes participantes aux Space Apps Challenge des trois villes canadiennes, cinq ont été mises en nomination pour les prix de l'ASC par les organisateurs des activités. Un grand merci et félicitations à tous les concurrents!

Défi 1 : Faites partie de l'héritage spatial du Canada!

Jeu de données : Images de l'ionosphère obtenues par Alouette-I (gouvernement ouvert)

Prix de l'ASC

JAM
Waterloo │ 3 membres

Les membres de JAM ont développé un algorithme de reconnaissance des métadonnées enfouies dans les données collectées depuis des années. Leur solution a reçu le prix de l'ASC parce que, même s'il faudrait poursuivre la mise au point de l'algorithme à la suite de cette validation de principe, celui-ci pourrait véritablement répondre à la tâche précise du défi lancé. Un tel outil permettrait aux scientifiques et aux experts d'effectuer des recherches dans les données d'Alouette I.

Pour en savoir plus à propos de JAM (disponible en anglais seulement)

L'équipe :

Arumuga Ganesan est un étudiant en génie à l'âme expressive : le codage lui va comme un gant!

Jay Soni étudie la physique mathématique à l'Université de Waterloo. Il adore acquérir de nouvelles compétences et les mettre en application pour résoudre des problèmes complexes.

Milan Patel est étudiant en mathématiques à l'Université de Waterloo et se spécialise en analyse statistique. Dans ses temps libres, il aime la lecture et le jogging.

Finaliste de l'ASC (mention honorable)
L'image du projet CitizenCan montre le satellite Alouette I.
Barbara et Tanya présentent CitizenCan aux juges du Space Apps Challenge de Toronto.

Barbara (à gauche) et Tanya (à droite) présentent CitizenCan aux juges du Space Apps Challenge de Toronto. (Source : ASC.)

Les membres de l'équipe CitizenCan, Tanya et Barbara

Les membres de l'équipe CitizenCan, Tanya (à gauche) et Barbara (à droite) (Source : Tanya Oleksuik.)

CitizenCAN est un portail de projet scientifique citoyen sur l'histoire et l'avenir du Canada dans l'espace.

CitizenCAN est un portail de projet scientifique citoyen sur l'histoire et l'avenir du Canada dans l'espace. Regardez sur YouTube (disponible en anglais seulement).

CitizenCan
Toronto │ 2 membres

L'équipe de CitizenCan se voit décerner une mention honorable pour l'approche créative et intéressante visant à relever non pas un, mais deux défis lancés par l'ASC. Sa solution sort des sentiers battus et fournit un cadre pour les initiatives scientifiques citoyennes. Les gens de tous les horizons sont invités à intervenir dans de véritables projets spatiaux et à y contribuer – et à faire partie de la solution!

Pour en savoir plus à propos de CitizenCan (disponible en anglais seulement)

Jetez un coup d'œil à Agent Alouette et RAD views (disponibles en anglais seulement).

L'équipe :

Tanya Oleksuik, de Toronto, spécialiste en gestion des communications et des arts, férue d'astronomie, transforme ses passions en projets créatifs. @Tanya_O

Barbara Kowalski, graphiste torontoise, est convaincue qu'il est possible de trouver une solution à n'importe quelle difficulté grâce à la force du design. @basiakowalski

Défi 2 : Préparez-vous à la prochaine génération de données d'observation de la Terre!

Jeux de données : Données simulées de la Mission de la constellation RADARSAT (site FTP), données RADARSAT-2 au-dessus de Vancouver (site FTP) et données RADARSAT-1 au-dessus de Vancouver (site FTP)

Prix de l'ASC
L'image du projet Peri Peri est un coq vêtu d'une combinaison spatiale, le capitaine Peri Peri.
Peri Peri team at work

L'équipe de Peri Peri au travail. (Source : Judy Chang.)

Peri Peri team leads, Ali (left) and Judy (right)

Les chefs d'équipe de Peri Peri, Ali (à gauche) et Judy (à droite) (Source : Judy Chang.)

Optimus – RCM the future of earth observation.

Vidéo promotionnelle de Peri Peri : Optimus – RCM the future of earth observation [Optimus : la MCR, l'avenir de l'observation de la Terre]. Regardez sur YouTube (disponible en anglais seulement).

Peri Peri
Ottawa │ 4 membres

L'équipe de Peri Peri a proposé un excellent concept d'interface conviviale pour accéder aux données modélisées de la MCR et les afficher.

Pour en savoir plus à propos de Peri Peri (disponible en anglais seulement)

L'équipe :

Judy Chang est conceptrice de pages Web, elle aime beaucoup le beau design et toute nouvelle technologie. Le poulet de chez Popeyes est un de ses péchés mignons. @judychangs

Ali Salaheddin a toujours rêvé d'atteindre les étoiles jusqu'à ce qu'il se rende compte qu'il pouvait rendre meilleure la vie des « étoiles » autour de lui en faisant appel à sa créativité et à ses compétences en génie.

James Neal, étudiant en informatique plein d'enthousiasme de l'Université Carleton, souhaite utiliser la technologie pour aider à changer le monde, pour le bien de tous.

Hisham Alshaebi est un homme logique qui voit ce que l'avenir nous réserve et pour qui tout passe par la technologie.

Défi 3 : Créez votre propre défi!

Jeu de données : Données de RADARSAT-2 - mosaïque du Canada (gouvernement ouvert)

Prix de l'ASC

Célébrons le 150e anniversaire du Canada : le logo officiel de Canada 150 créé avec des parties de la mosaïque du Canada produite à l'aide images prises par RADARSAT-2.

Célébrons le 150e anniversaire du Canada : le logo officiel de Canada 150 créé avec des parties de la mosaïque du Canada produite à l'aide images prises par RADARSAT-2. (Source : Arushi Nath.)

Nos téléphones et nos appareils GPS fonctionnent grâce à l'espace : des symboles d'un téléphone et d'un satellite créés à l'aide de la mosaïque du Canada produite avec RADARSAT-2.

Nos téléphones et nos appareils GPS fonctionnent grâce à l'espace : des symboles d'un téléphone et d'un satellite créés à l'aide de la mosaïque du Canada produite avec RADARSAT-2. (Source : Arushi Nath.)

L'astronaute Jeremy Hansen discute avec Arushi, Artash et leur père Vikas Nath après la séance d'ouverture du Space Apps Challenge de Toronto

L'astronaute Jeremy Hansen discute avec Arushi, Artash et leur père Vikas Nath après la séance d'ouverture du Space Apps Challenge de Toronto. (Source : Arushi Nath.)

150 years of Canada Confederation

Vidéo promotionnelle de Oui je peux : 150e anniversaire de la Confédération canadienne. Regardez sur YouTube (disponible en anglais seulement).

Oui je peux
Toronto │ 2 membres

Cette création célèbre le 150e anniversaire du Canada en réunissant l'espace et l'art! Interpellée par la présentation de l'astronaute de l'ASC Jeremy Hansen et par les problèmes qui pourraient survenir si nous n'avions plus accès à la technologie spatiale, ne serait-ce qu'un bref moment, l'équipe de Oui je peux a utilisé la mosaïque du Canada produite avec RADARSAT-2 pour créer d'autres mosaïques numériques de divers symboles.

Pour en savoir plus à propos de Oui je peux (disponible en anglais seulement)

Arushi Nath, du haut de ses 7 ans, a déjà participé à quatre Space Apps Challenge. Elle aime beaucoup les fusées, les robots et la musique.

Vikas Nath est spécialiste de l'environnement et du développement international. Il passe le plus clair de ses temps libres à communiquer sa passion de la science, de la technologie et de la création à ses deux enfants, Arushi et Artash. @nathvikas

Autres équipes qui ont relevé des défis de l'ASC

LARKDATA
Toronto │ 12 membres

Larkdata est un outil pour déchiffrer le code numérique et le code binaire des images d'Alouette I. Il sert à lire et à interpréter les métadonnées des ionogrammes que l'ASC a numérisées récemment.

Pour en savoir plus à propos de LARKDATA (disponible en anglais seulement)

L'équipe :
Karlille John, Huanning Wang, Erin Hong, Amy Yi, Mohammad Ismail, Ali Karamali, Sameed Sohani, Michelle Villar, Patrick Ocampo, Jim Rootham, Prashant Patel, Frederic Pun

Guelph++
Waterloo │ 5 membres

Avec son projet Space Bird Recovery Mission!, Guelph++ s'est attaqué au défi d'extraire les métadonnées des images d'Alouette I pour qu'il soit possible, dans le monde entier, de classer facilement et d'étudier les données sur l'activité ionosphérique.

Pour en savoir plus à propos de Guelph++ (disponible en anglais seulement)

L'équipe :
Lixing Ma, Daniel Kolodziejczak, Caleb Allen, Alejandro Lobo Mujica, Samuel Crawford Loveys

WINSAT
Waterloo │ 1 membre

Le projet CryoRoute a été présenté en réponse au défi de la NASA intitulé Icy Polar Opposites (disponible en anglais seulement), mais il est mentionné ici parce qu'il a fait appel à des données de la mosaïque du Canada produite avec RADARSAT-2 pour créer une magnifique image de l'Arctique et de la région de l'archipel canadien. Un algorithme sur mesure en langage Python a été élaboré pour supprimer le bruit et les espaces vides de la mosaïque.

Pour en savoir plus à propos de WINSAT (disponible en anglais seulement)

L'équipe :
Atilla Saadat

Poursuivez l'exploration :