Profil personnel – candidats astronautes

Les candidats participant au processus de sélection des astronautes ont tous des parcours uniques ainsi que des qualités et des compétences exceptionnelles. Découvrez leur profil hors du commun.

Voir la carte interactive

Astronautes recherchés
Marc Evans

Evans, Marc

Lieu de naissance
Québec, Québec, Canada

Lieu de résidence
Ottawa, Ontario, Canada

Études

  • Baccalauréat, génie mécanique – Université d'Ottawa
  • Maîtrise, direction d'études techniques – Université de l'Alberta

Les candidats astronautes pendant la deuxième série de tests d'aptitudes. (Source : Agence spatiale canadienne, Cplc Chris Ringius, MDN)

Les candidats astronautes pendant la deuxième série de tests d'aptitudes. (Source : Agence spatiale canadienne)

Les candidats astronautes pendant la deuxième série de tests d'aptitudes. (Source : Agence spatiale canadienne, Cplc Chris Ringius, MDN)

Les candidats astronautes pendant la deuxième série de tests d'aptitudes. (Source : Agence spatiale canadienne, Cplc Chris Ringius, MDN)

Photo du candidat astronaute pendant les tests d'aptitudes. (Source : Agence spatiale canadienne)

Photo du candidat astronaute pendant les tests d'aptitudes. (Source : Agence spatiale canadienne)

Photo du candidat astronaute pendant les tests d'aptitudes. (Source : Agence spatiale canadienne)

Quel est votre emploi actuel?

Responsable de programmes et gestionnaire de produits pour robots-démineurs, Med-Eng - Je travaille pour la société de défense Med-Eng. Nous développons toutes sortes d'équipements intéressants, comme des combinaisons antibombes, des robots et des outils spécialisés pour soutenir les équipes de neutralisation des explosifs. Au quotidien, mon travail est extrêmement varié, mais il consiste principalement à établir des liens entre les organismes gouvernementaux de défense, comme le ministère de la Défense nationale, nos équipes internes d'ingénierie, d'opérations et de vente, et nos sous-traitants du monde entier. Ainsi, je m'assure de la collaboration efficace des équipes – techniques ou non – dans le développement des systèmes robotisés de nouvelle génération.

Pourquoi voulez-vous devenir astronaute?

Je veux devenir astronaute depuis que j'ai visité le centre spatial Kennedy en Floride à l'âge de six ans. En revenant à la maison, j'ai lancé des maquettes de fusées avec mon père. Quoi de plus captivant qu'une aventure qui commence au bout d'une fusée? La vie d'astronaute correspond parfaitement à ma passion pour l'exploration, la science, l'ingénierie, les voyages (à l'extrême!), la photographie, les activités de sensibilisation, la collaboration internationale... et la liste pourrait s'allonger! Aucun autre travail n'est comparable.

Qu'est-ce qui vous a incité à étudier dans votre domaine?

J'ai toujours su que je voulais travailler dans un domaine lié aux STIM. Au moment de choisir un programme de premier cycle, la physique et le génie m'intéressaient autant l'un que l'autre. J'ai finalement opté pour le génie, dont j'ai toujours beaucoup aimé l'aspect pratique. Je me suis spécialisé en génie mécanique en pensant que cela m'ouvrirait de nombreuses portes dans les domaines de l'aérospatiale et de la défense. En rétrospective, cette décision s'est révélée la bonne.

Pensez à un enseignant qui a eu une influence positive sur vous. Qu'a-t-il fait pour avoir cette si grande influence?

L'un des meilleurs enseignants que j'aie jamais eus est le Dr Peter Flynn de l'Université de l'Alberta. Il était ingénieur chimiste de formation, mais je me souviens de lui surtout pour la manière dont il enseignait le sujet moins « technique » de la gestion des personnes. C'était vraiment inspirant de l'écouter, et il a fait un travail remarquable pour faire comprendre un aspect souvent négligé des études en STIM, à savoir que les relations interpersonnelles et la compréhension de la motivation sont absolument essentielles à la réussite dans la vie de tous les jours. Encore aujourd'hui, lorsque je suis confronté à une situation délicate dans ce domaine, je me pose la question suivante : « Que ferait Peter? »

Qu'aimez-vous le plus de votre emploi?

Chaque produit que nous développons à Med-Eng ainsi que les analyses et essais exhaustifs que nous effectuons pour en valider le rendement contribuent directement à sauver des vies. En fait, nous tenons au travail un registre de « vies sauves », une liste de gens dans le monde qui ont survécu à un danger mortel, comme à la déflagration d'un engin explosif improvisé, et dont la survie peut être directement attribuable au matériel que nous avons mis au point. C'est très inspirant et c'est aussi une leçon d'humilité de faire partie d'une équipe dont le travail a des retombées si clairement positives.

Quelle personne vivante admirez-vous le plus? OU Qui sont vos héros dans la vraie vie?

Sans l'ombre d'un doute, c'est mon père. Scientifique de carrière à Recherche et développement pour la défense Canada (RDDC), il m'a transmis sa passion pour la science et le génie. Il a accompli de grandes choses tout au long de sa vie professionnelle et je n'ai jamais connu personne d'autre ayant un sens moral aussi aigu. Il a réussi remarquablement bien à élever trois enfants après le décès de ma mère des suites d'une maladie, et c'est à lui que je dois une grande partie de mes réussites.

Quel est votre film de science-fiction préféré?

Je ne me lasse pas de Serenity (et de Firefly, la série télévisée dont il est tiré)!

Quelle est votre devise?

Pas facile de répondre à cette question. Je ne pense pas avoir de devise vraiment, mais il est très important pour moi de « prendre des décisions fondées sur des données probantes ». Et dans les moments difficiles, je trouve le moyen de rester positif en me disant qu'« une mer calme n'a jamais fait un bon marin ».

Quel est le meilleur conseil professionnel que vous ayez jamais reçu?

Quel est votre bien le plus précieux?

Quel est votre endroit préféré sur Terre?

Quelle est votre plus grande réussite selon vous?

Quel est votre livre préféré?